Canta u Populu Corsu

Le peuple corse chante

Canta U Populu Corsu, littéralement Le peuple corse chante, mais comme l’explique l’un de ses plus anciens membre François Buteau (alias Cécé) cela veut dire « Voici ce que chante le peuple corse ».

Ce groupe, fondé en 1973 est à l’origine du renouveau du chant en langue corse à partir des années 1970. Les chansons sont des reprises des chants traditionnels (paghjelle, lamenti) car leur premier but était qu’il reste un témoignage de ce que chantaient les anciens dans les villages par peur de le perdre; très vite sont venues des créations du groupe, parfois à fort caractère politique témoignant de son engagement régionaliste, puis nationaliste notamment dans les années 1970 et 1980, mais toujours avec l’ambition de sauvegarder, de protéger et de promouvoir les valeurs de la langue et de la culture corses.

Ghjuvan-Paulu Poletti et Petru Guelfucci ont également participé au groupe avant de démissionner en 1981 pour des désaccords politiques et surtout pour entamer une carrière en solo. Les frères Bernardini (I Muvrini) ont participé à l’aventure comme bon nombre de chanteurs et musiciens en Corse.

Canta u populu corsu est le groupe précurseur du renouveau du chant en langue corse, U Riacquistu. En 1981 le groupe crée des écoles de chants partout dans l’île et forme les jeunes à la pratique du chant polyphonique mais surtout à la pratique de la langue corse à travers le chant. Natale Luciani, un des fondateurs du groupe dont il était le représentant le plus emblématique et par ailleurs militant culturel et politique, est tragiquement disparu en décembre 2003.

Depuis, Canta u Populu Corsu, qui reste aujourd’hui une véritable référence dans l’histoire de la musique insulaire, continue son combat pour la promotion de la langue et de la culture corse et n’hésite pas à se produire hors de l’île. Depuis 2003, le groupe a pris une autre dimension sur le plan national et à l’international avec des concerts, notamment à Paris (au Bataclan en 2005, 2007, 2008 et 2011 avec une sortie d’un CD live et d’un DVD du Bataclan, à l’Olympia 2006 et 2009, La Cigale en 2010), le Trianon en 2014,Marseille, Lyon, Aix, Chomerac, mais aussi au Pays basque, Genève, Jura, Suisse, Carrouge, Italie, Irlande.

Au studio L’Angelina à Valle Di Rustino ; Canta U Populu Corsu travaille depuis plus de 16 mois sur l’album des 40 ans, qui est sorti en juillet 2013, suivie d’une tournée en Corse et un peu partout en France avec une date parisienne le 8 février au Trianon.

Altrimenti qui est sortie en juillet 2013, avec onze nouvelles chansons, les textes sont de Jean-Frédéric Terrazzoni, Jacques Fusina, Christophe Filippi, Saveriu Luciani, Alain Di Meglio et des compositions de Bruno Susini, Charles Rutili, la plupart des compositions musicales sont signées Jean-Dominique Leca. Les arrangements sont de Jean-Bernard Rongiconi (ancien arrangeur et musicien du célèbre groupe I Muvrini dont il a signé les plus beaux succès des années 1990 à 2000). Un nouvel album toujours aussi engagé politiquement, Canta reste dans cette route que certains ont ouvert il y maintenant quarante ans. La réalisation de l’album est signée Jean-Dominique Leca et Jean-Bernard Rongiconi.

Discographie

1975 : Eri, Oghje, Dumane
1976 : Libertà
1977 : Canti Di A Terra Di L’Omi
1978 : A Stradda Di L’Avvene
1979 : Chjamu A Puesia
1979 : Festa Zitellina
1981 : Théâtre De La Ville (Live)
1982 : C’hè Dinù
1993 : In Cantu (Best Of)
1995 : Sintineddi
1998 : Memoria
2001 : Rinvivisce
2003 : 30 anni – Giru 2003 (Live)
2005 : Bataclan 2005
2009 : Sparte
2013 : Altrimenti

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *